Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Kaarina Kaikkonen
Expositions > Arts plastiques
du 13 septembre au 20 octobre 2007

 

La plasticienne Kaarina Kaikkonen (née en 1952) est sortie diplômée au début des années 1980 de la section peinture de l’École de l’académie des beaux-arts de Finlande. Malgré cette orientation initiale, elle est depuis déjà un certain temps célèbre pour ses grandes installations et œuvres d’art in situ, qu’elle crée entre autres à partir de vieilles vestes d’homme, chemises et chaussures, ou de papier hygiénique. Son passé d’artiste peintre transparaît cependant dans certaines de ses œuvres.

Son art est depuis longtemps apprécié des connaisseurs finlandais. Ses créations in situ, souvent de grandes dimensions et composées de vestons achetés aux puces, ont été très remarquées, y compris au plus tard à partir de l’été 2000 par le grand public, lorsque Kaikkonen, avec l’aide d’assistants, à installé sur l’escalier monumental menant à la cathédrale de Helsinki - lieu central et prestigieux de la ville - une œuvre constituée de près de trois mille vestes de couleurs différentes.

Cette réalisation spectaculaire, intitulée Tie (« Chemin »), a suscité un vif intérêt. De loin, on aurait dit une immense peinture aux teintes sobres, s’élevant le long des marches en s’éclaircissant nettement vers le haut. Chacun la voyait à sa façon. Certains l’ont trouvée irritante, d’autres émouvante, et elle a fait l’objet de nombreux commentaires dans le courrier des lecteurs de la presse.

À l’instar des vieux vestons, Kaikkonen trouve souvent les matériaux de ses créations aux puces ou dans des stocks de vêtements d’occasion. Il peut aussi arriver que des personnes participant à la construction de ses œuvres lui fassent cadeau d’effets usagés. C’est par exemple ce qui s’est passé au Japon, où Kaikkonen a été invitée à la Triennale d’art contemporain d’Echigo-Tsumari, au cours de l’été 2006. Les habitants du village ont alors participé à l’installation de son œuvre, qui donnait ainsi corps à leurs histoires et à leurs souvenirs.

Les vêtements des villageois ont servi à construire un pont de 200 mètres de long, Like a Bridge Over Troubled Water, qui, partant d’un parking urbanisé, s’élevait vers le sommet d’une montagne. Avec de vieux kimonos pour point culminant, l’œuvre se présentait comme un arc-en-ciel coloré, porteur d’espoir et de joie. On peut aussi, dans une démarche conceptuelle, tenter de déceler dans la production de Kaikkonen de la féminité et de la masculinité, de la beauté et de la laideur. Le féminin et le masculin, surtout, sont tentants si l’on pense à la biographie de l’artiste.

Les vestons noirs ont un lien inconscient avec son père, qu’elle a vu mourir quand elle était enfant. Bien qu’issu d’une simple famille paysanne du Nord du Savo, ce père s’habillait toujours en complet sombre et chemise blanche, même pour aller à la pêche ou aux champs. Au début des années 2000, la mort de sa mère, déjà âgée, a comme libéré l’esthétique jusque-là rugueuse et sévère de l’artiste, qui a adopté comme matériaux les chaussures de cette femme éprise de féminité, aux côtés d’emprunts à ses produits de beauté, accessoires de maquillage, shampoings, détergents, ustensiles de ménage, talons aiguilles et bijoux.

Kaikkonen a ainsi utilisé des escarpins, démontés et disséqués, pour réaliser, entre autres, un grand relief, Yön kuningatar (« La reine de la nuit »), qui se déploie sur un mur tel un monde fantasmagorique peuplé de plantes ou d’insectes aux formes extraordinaires.


Marja-Terttu Kivirinta, critique d’art et rédactrice culturelle au Helsingin Sanomat

 

Adresse :

Institut finlandais
60 rue des Ecoles, Paris (75005)
Du mardi au samedi de 12 h à 18 h, nocturne mardi jusqu’à 20 h
Entrée libre
Tél. +33 (0)1 40 51 89 09

 

Internet :

http://institut-finlandais.asso.fr

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire