Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

GUY MEES
Expositions > Arts plastiques
du 8 septembre au 20 octobre 07

 

Pour la rentrée, la galerie présente le travail de l'artiste Anversois Guy Mees (1935-2003). Reconnu vers la fin des années 60 pour ses actions, à caractère écologique, dont l'une, célèbre, fut le projet "Water te Water" réalisé en 1970. Du haut du nouveau pont de Zelzate, une boule transparente en Plexiglas, remplie d'eau pure est lancée dans l'eau polluée du canal Gand-Terneuzen. Le rapport, l'information et la documentation de cette action furent montrés en photo et en film à la Galerie X-One. Le film connut une grande notoriété parmi les artistes. Il la devait au mouvement et au passage du temps, mais surtout à son caractère immatériel, sans objet. La réduction au plus pur, l'immatérialisation de l'oeuvre d'art par l'emploi d'éléments naturels, symboles d'absolu, de pureté, caractérise le parcours de Guy Mees.

Espace Perdu, Verloren Ruimte, est le titre général donné par Guy Mees à deux importants ensembles d'oeuvres. Le premier ensemble comprend les oeuvres avec dentelles, avec ou sans néons crées entre 1960 et 1966; le second, les papiers découpés dans du papier de couleur et épinglés au mur à partir de 1983. Les grandes feuilles composées avec leurs indications de couleurs sensorielles deviennent presque invisibles et coïncident quasiment avec la surface du mur. Le spectateur ne peut voir les touches de pastel qu'en se déplaçant du mur. Les adjonctions au pastel s'organisent et jouent avec le joint des feuilles. L'espace ainsi créée est abstrait et n'est déterminé que par les lois de la couleur. La couleur devient autonome, et le support papier ne l'emporte que de peu sur le rayonnement de la couleur.

Dans les installations de plinthes réalisées dans sa propre maison, le mur devient socle, la base d'un espace d'habitation et les limites de la peinture et de la sculpture sont délaissées pour créer une symbiose avec l'architecture. En peignant, Guy Mees a ressenti un plaisir sensuel qui lui rappelait l'euphorie ressentie dans son enfance dans l'atelier de son grand-père qui tenait une entreprise de peinture. Inconciliable avec la réalisation d'un tableau, il a pu renouer avec ce souvenir en peignant ces plinthes, agenouillé dans la position d'un homme de métier et travaillant dans la même précision. Une manière consciente de pratiquer la peinture. A la galerie sont exposées quelques photos granuleuses en noir et blanc et de grand format sur lesquelles Mees a tracé une ligne au pastel à l'endroit où se trouve la plinthe. Il ne s'agit pas d'une reproduction, mais d'un souvenir abstrait, une impression de lumière et de dynamisme.

For September, the gallery present the work of Guy Mees (1935-2003), an artist from Antwerpen. Well known at the end of the sixties for his ecologistactions, one of them was the famous project Water te Water made in 1970. From the top of the new bridge of Zelzate, a transparent ball of plexiglas, full of pure water is thrown in the polluted water of the Gand-Terneuzen canal. The report, informations and documentations of the action are shown in pictures and movie at the X-One Galerie. The movie as been major in the artistic back-ground for the movement, and time passing expressed, especially for the immaterial and unobject feature. The reduction at its purest degree, the immaterialisation of the work of art, by the use of natural mediums, symbol of absolute, purity, characterize Guy Mees's progress.

Lost Space, Verloren Ruimte, is the general title gave by Guy Mees for two important group of works. While the first group includes lace-covered works, with or without neon lights created from 1960 to 1966, the second group includes cut colored papers just pined on the wall realized from 1983. The great composed leaves with their sensorial color indications become almost invisible and coincide almost fully with the wall surface. The pastel additions float between the different leaves of paper. The space thus created is abstract and only determined by the color’s low. color is free and the paper ground just surpass the color radiations.

Considering the installation of plinths realized in his own house, the wall become like a sculpture base, the bases of an accommodation space and the limits of painting and sculpture are all abandoned to create a symbiosis with architecture. While painting, Guy Mees felt a sensual pleasure that made him remember the euphoria he was feeling in his childhood at his grandfather’s studio, in fact he owned a painting company. His memory couldn’t match with the realization of a painting on canvas, it could only be caused by a painting of plinths, like a craftsman, on one’s knees and with the precision it need. It had been a conscious manner of painting. At the gallery are shown some great pictures on which Mees did draw a pastel line where the plinth was. It’s not a reproduction but the draw of an abstract memory, an impression of light and dynamism.

 

Adresse :

Galerie Bernard Bouche
123, rue Vieille du Temple
75003 Paris 03
Téléphone: 01 42 72 60 03
Télécopie: 01 42 72 60 51
Courriel: info@galeriebernardbouche.com

 

Internet :

http://www.galeriebernardbouche.com

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire