Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Whitney Bedford
Expositions > Arts Plastiques
du 9 septembre au 14 octobre 2006

Broken hand © Whitney Bedford 
 

"Aujourd'hui les peintures de naufrages et de scènes de batailles sont à nouveau devenu un moyen d'exprimer l'importance de la passion et du désespoir ainsi que la passion du désespoir. Elles sont liées à l'imagerie de notre époque, occultée ou imaginée. L'école académique a donné aux marines une place dans l'histoire tout en définissant le genre.
J'aime venir de cette école et essayer de l'actualiser voire même de la chambouler d'une manière comme seules une éducation hybride et une vie au bord de la côte californienne peuvent le faire.
Mes tableaux sont des champs de batailles où structures et significations volent en éclats. Le point de départ de mes peintures sont d'anciennes images conventionnelles de batailles navales et de bateaux disparus. J'en fais une esquisse combinant parfois même plusieurs batailles pour créer une image nouvelle, un collage.
J'utilise ensuite cela comme structure de base sur laquelle ma technique picturale vient amplifier ou interpréter autrement l'image. Ce vocabulaire de traits dessinés et peints implique de l'image quelque chose de nouveau, quelque chose qui m'appartienne. Je redessine l'image d'origine pour m'en souvenir. Ce procedé crée un dialogue entre images anciennes et nouvelles, il deconstruit pour ensuite reconstruire. C'est un va-et-vient direct entre représentation, imagination et mémoire. Parce que la mémoire est affaire d'individu, de subconscient et qu'elle se déplace en permanence, je m'autorise à être librement subjective avec les matériaux que j'utilise. Parfois, c'est la peinture elle-même qui fait sombrer les images, parfois j'entraine mes tableaux de telle sorte que l'image représentée se réduise à des formes ou à des paysages abstraits donnant une perception différente de l'espace, vieilli par le temps et qu'il est impossible de revisiter.
Mon travail se caractérise par la friction du changement et les métaphores du désespoir. Mes peintures viennent d'une histoire du langage et des lieux, d'accidents et d'attaques, d'amour et de perte.
Tant au niveau de la forme qu'au niveau du contenu, de ce qu'elles nous racontent, mes peintures capturent une passion qui devient violence pour ensuite se transformer en chaos. Cet élément de chaos est aussi ce qu'il y a de beau en elles. Elles deviennent alors des ex-votos de choses disparues dans de merveilleux accidents."

“Whitney Bedford, Self-portrait”, in Tema celeste, n°103, mai-juin 2004, pages 84-85.


--------------------------------------------------------------------------------


" Today, paintings of shipwrecks and battles scenes have once again become an expression of both the importance of passion and despair as well as the passion of despair. They are connected to a hidden, or imagined, imagery of our time. Academia has marked a place in history for naval paintings as much as it has editorialized it. I like coming from this school and trying to update it, or even capsize it, in a way that only a hybrid of educations and living on the edge of the Californian coast can do. My paintings are battlegrounds on which structures and meanings are torn apart. They start from the old academic pictures of battles to form a new, collaged picture. I then utilize this as a base structure on which my process of mark making can further exaggerate or otherwise comments on the image. This vocabulary of drawn and painted marks reclaim the image as something new, something mine. I re-mark the source to remember it. This process creates a dialogue between old and new images-it pulls apart and rebuilds. It's a push and pull between direct depiction, imagination, and memory. Because memory is individual, subconscious, and always shifting, I allow myself to be liberally subjective with my materials. Sometimes it is the paint itself that sinks the images. Other times, I push the paintings to reduce their images to abstract forms or landscapes that connote a different space, one aged by time and impossible to revisit.
My work is characterized by the friction of change and metaphors of desperation. they come from a history of words and places, of accidents and attacks, of love and loss. In their storytelling and mark-making, they capture a passion that becomes a violence that, in turn, becomes chaos. This element of chaos is also what is beautiful about them. The paintings become then ex-votos of things lost in "beautiful" accidents"
“ Whitney Bedford, Self-portrait”, in Tema celeste, n°103, mai-juin 2004, pages 84-85.

 

Adresse :

Galerie Art Concept
16 rue Duchefdelaville
75013 Paris 13
Téléphone: 01 53 60 90 30
Télécopie: 01 53 60 90 31
Courriel: info@galerieartconcept.com

 
Site Internet :

http://www.galerieartconcept.com

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire
 
Partenaires : bistrakoo.com, consoland.com, articite.fr, africanloxo.com, artuose.com, articite.net, artketing.net