Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Pratiques du (non)visible : en avoir le cœur (corps)net
Expositions > Arts plastiques
du 6 octobre au 18 novembre 2007

 

À la lisière du visible…
C’est là que le Frac vous mène cet automne, à travers le dialogue complice et intime tissé entre Olga Mesa, chorégraphe et des pièces minimales et conceptuelles de la collection. Tout au long de l’été, pendant sa résidence, la chorégraphe a exploré les correspondances possibles entre la dimension performative, éphémère de la danse et les notions d’invisibilité, d’immatérialité qui sont à l’oeuvre dans la collection. Une expérience qui résonne comme une nouvelle tentative - avec les résidences de critiques d’art - d’amener une lecture différenciée et renouvelée de la collection, de l’interroger, et même de l’interpréter… Car c’est bien d’interprétation dont il s’agit avec ce regard chorégraphique.

Une pratique.
Olga Mesa est une des figures-clé de la danse contemporaine espagnole. Depuis les années 1990, elle mène une réflexion sur la question de la visibilité, de la perception, en adoptant une double perspective : une approche intériorisée - le corps danseur qui expérimente et habite l'espace-temps -, et une miseà distance - essayer d'être son propre spectateur. Sa pratique se décline sur le mode de l'expérimentation : réflexion sur le processus même de création et sa mise en évidence, recherches autour de la vidéo et d'une écriture « cinématographique », approche sensible et corporelle de l'espace, sollicitation de la participation du spectateur, etc.

Autant d'expériences qui entrent en résonance avec les pratiques de l'art minimal et conceptuel. Ethérées, austères, radicales, désincarnées sont des adjectifs qui viennent régulièrement qualifier ces oeuvres, le plus souvent immatérielles, et rattachées à la sphère des idées. La quête de l'essentiel ne confine pas cependant au rigorisme ou à l'austérité. Difficile, en effet, de nier l'humour subtil et décalé des interventions de Ceal Floyer et Mario García Torres ou la poésie des mots déployés dans l'espace par Ján Mancuška. Et comment, entre autres, résister à l'envie de jouer avec les faisceaux de lumière des projecteurs de David Lamelas, échapper à l'influence des extraits de gingembre de Décosterd & Rahm. Comment ne pas se laisser gagner par la sensualité et le trouble produits par le brouillard d'Ann Veronica Janssens….
De ce dialogue entre deux pratiques parallèles naissent, au fil du parcours et de la temporalité de l'exposition, des interventions « clandestines », des échos chorégraphiques ou des récits, des impressions vidéographiques ou des visites-interprétées…. Autant de propositions qui nous invitent à être attentifs à ces« presque rien », à l'éphémère, à réinvestir, avec la complicité d'Olga Mesa, la sensation et l'intuition et à laisser notre imagination dériver au fil des fictions esquissées par les oeuvres.
Un espace à occuper. Un espace entre le jour et la nuit. Un espace à délimiter. Un espace caché. Un espace qui invite
à y rester. Rapprocher son regard d'un corps autre. Olga Mesa était invitée au Frac Lorraine en mars 2007, lors du
festival Extension du domaine de l'intime, pour présenter son spectacle Suite au dernier mot (créé avec Daniel Miracle en 2003).
Olga Mesa, chorégraphe et artiste, est installée à Strasbourg, où elle vient d'achever une résidence au théâtre Pôle Sud. Elle a fait des études de danse, de musique et de théâtre en Espagne, en France et aux Etats-Unis. Elle a créé sa propre compagnie en 1992 à Madrid et y développe une approche pluridisciplinaire ouverte sur la musique, les
arts visuels et la performance. Elle a également collaboré avec Monica Valenciano et La Ribot.
Ses créations ont été programmées à Lisbonne, Genève, Madrid, Barcelone, Rio de Janeiro, Munich, Paris - au Théâtre de la Ville de Paris (…). O.M. propose des ateliers de création et de recherches en Espagne, en France et en Suisse, entre autres.

 

Adresse :

49 NORD 6 EST - Frac Lorraine, Fonds régional d'art contemporain
1 bis rue des Trinitaires
57000 Metz
Téléphone: 03 87 74 20 02
Télécopie: 03 87 74 20 56
Courriel: info@fraclorraine.org

 

Internet :

http://www.fraclorraine.org

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire