Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Walter Leblanc - exposition personnelle de sculptures & tableaux
Expositions > Arts plastiques
du 4 mai au 2 juin 2007

 

« Mon art s'apparente le plus à la musique, car la musique est abstraite. Elle se perçoit en volume, tons, structures, rythmes, compositions. » W. Leblanc
Avec une simple économie de moyens et l'utilisation de nuances contrastées et pures, Walter Leblanc (1932-1986) est parvenu à réaliser une œuvre sérielle d'une intense expressivité poétique, notamment avec la torsion. Cet élément, structurant ses sculptures ou rythmant systématiquement la surface de ses toiles, permet l'ouverture sur un espace tendu où ombres et lumière vont se répondre inlassablement.

La lumière - L'analyse de la perception des couleurs impose naturellement l'analyse de son complément optique, la lumière. L'étude de la lumière est indissociable de celle de la couleur. La torsion est étroitement liée à l'esthétique de la lumière. La lumière en perpétuel changement présente une infinité de reflets, d'éclats, de réhauts, de tonalités. La richesse de ses variations n'est possible que par les altérations, les renflements ou les dépressions de la surface. La torsion est articulée et se transforme sous l'angle d'incidence de la lumière. La lumière appelle son opposé, l'ombre. L'alternance des deux réhausse ou cerne la structure de la composition. La lumière et son ombre décomposent et recomposent le schéma de l'œuvre et provoquent des effets d'optique.

Géométrie des formes - « quand à l'avènement de l'abstrait, l'art a perdu l'évidence de sa lisibilité directe, les peintres ont doté les signes composant l'art non figuratif de valeurs symboliques, en les justifiant comme répondant à un besoin intérieur.
C'est pour annuler l'ambiguïté du caractère de mystique symbolique attribué à une figure purement géométrique plastique, que je la remets dans son principe de construction géométrique (organique).
Par exemple, l'horizontal-vertical dans le concept de la croix (pour Mondrian mâle-femelle, actif-passif, vie-mort, etc.). Il faut pour cela concevoir les figures objectivement et concrètement, en dehors d'une dimension fixe arbitrairement choisie comme la représentation de « la croix » idéale, symboliquement parlant. Je propose pour cela une succession de croix dans un ordre croissant et décroissant (autres exemples) mis dans un contexte relationnel.
Les formes géométriques perdent ainsi leur symbole « mytique » ; elles répondent mieux à leur essence propre et à leur intensité picturale. » W. Leblanc

Couleur / lumière - « mes peintures monochromes naissent d'une médiation mono-idéiste. Elles ne sont donc pas un jeu du hasard, mais une extériorisation de la réalité intérieure. L'élaboration se fait en trois phases :
.1.la projection imaginaire du tableau-âme, achrome, sur un écran : la toile vièrge
.2.la visualisation de la projection imaginaire achrome soit en lumière maximum (blanc), soit en lumière minimum (noir) ou en des tons-lumière (couleur)
.3.valorisation des lumières, jusqu'à la cristallisation parfaite du tableau.
C'est la troisième phase qui, dans la réalisation picturale, implique qu'un tableau monochrome soit une peinture multicolore, dont toutes les couleurs sont ramenées à une dominante. ». W. Leblanc
textes extraits du catalogue raisonné de Walter Leblanc (éditions Ludion, 1997) disponible à la galerie.

exposition personnelle de peintures, sculptures et œuvres sur papier du vendredi 4 mai au samedi 2 juin 2007, en collaboration avec la fondation Leblanc.

vernissage vendredi 4 mai de 18h à 20h à la galerie en présence des représentants de la Fondation Leblanc.

Walter Leblanc est né en 1932 à Antwerpen (Belgique) et décédé accidentellement en 1986 à Silly

biographie succinte
1949 - 1954 : Etudie à l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers
1961 : Première exposition individuelle importante, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles
1962 : Organise l’exposition “Anti-Peinture”, Hessenhuis, Anvers
Fait partie du groupe international “Nouvelle Tendance”
Participe aux expositions internationales du groupe Zéro
1964 : Réalise ses premières intégrations architecturales
1970 : Participe à la 35ème Biennale de Venise

 

Adresse :

Galerie Oniris (Acb)
38 rue d'Antrain
BP 60205
35702 Rennes
Cedex 7
Téléphone: 02 99 36 46 06
Télécopie: 02 99 38 20 89
Courriel: contact@galerie-oniris.com

 

Site internet :

http://www.galerie-oniris.com

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire