Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Maurin & La Spesa - "des anges"
Expositions > Arts plastiques
du 17 janvier au 21 février 2009

 

Le couple d'artistes s'expose... !

Pour le PPCM, lieu des expositions 2009 d'ESCA à Nimes, la galerie ESCA a demandé à plusieurs couples d'artistes d'envisager la possibilité d'exposer ensemble avec la thématique suivante : «Dans quelle mesure l'un est (ou est devenu) la muse de l'autre, où commencent (où sarrêtent) leurs affinités, eux qui, en principe, sont les premiers regardeurs.»

Maurin et La Spesa, qui seront les premiers à s'exécuter en ce début d'année, ont répondu ceci : « Maurin l'amuse et ça la muse elle : pas de muse chez Maurin et La Spesa, que de l'amuse ! Ils oeuvrent plutôt comme des larrons en foire, dans le cogito à deux, l'entité bicéphale (on a du mal à distinguer ce qui appartient en propre à chacun, ils malmènent ainsi le mythe de l'artiste inspiré solitaire et la notion d'auteur) et vivent leurs singularités discutées, disputées, arrachées à grand bruit et la négociation comme forme de construction du travail. L'immersion du couple dans l'art et (est) son engagement dans la vie... Ainsi s'affinent leurs affinités infinies. »


Ce dont nous prenons acte !

Maurin et La Spesa - Des anges

Pour poser la première pierre sur le champ d'investigation choisi pour 2009 « Le couple d'artistes s'expose... ! », la galerie ESCA reçoit à PPCM Maurin et La Spesa, assez symptomatiques dans le genre couples en art qui questionnent toujours un peu.

En effet, quelle est cette curiosité qui nous pousse si souvent à vouloir connaître la recette d'un travail artistique commun, travail si longtemps présenté comme impossible : la création devant être l'oeuvre d'un seul, solitaire et maudit, on nous l'a assez répété !

Qu'elle résulte de couples, de paires, de tandems, de binômes ou de duos, l'alchimie du 1+1 nous laisse souvent un peu rêveurs, et peut-être encore plus quand il s'agit d'un homme + une femme : une formule (le couple hétérosexuel) qui ploie sous le poids de son éternité, de son académisme et de son confort au sein de la famille et du ménage plutôt éloignée de la préoccupation créative.

Quoi ? Composer ensemble les éléments de l'oeuvre (ou les décomposer, selon Denizot(1) , la question étant plutôt la décomposition), additionner les gestes, retrancher, et ... négocier comme en politique ? Quelle cuisine en perspective ! Et pas des plus simples !

Cette première démonstration, Maurin et La Spesa l'ont titrée « Des anges», laissant planer le doute sur le sens précis de l'expression : sont-ce les M&LS les anges en question, ou le « des » s'entend-il au sens du « De Republica », à propos de... ?

Nous n'attendons pas de Maurin et La Spesa qu'ils nous proposent une douce rêverie mystique à partir de l'Amour, (ou des amours), cet angelot, petit être souriant et dodu, qui de toute époque fut l'objet d'un culte particulier. D'ailleurs, ces derniers temps, ils ne parlaient que de chutes des corps, d'animaux-simulacres (2) , épouvantés, asservis et fornicateurs, d'attitudes pécheresses et donc de descente aux enfers... Gageons plutôt qu'ils voient dans ces « chérubins » le souvenir d'une pureté céleste -avec ou sans arc- en tout cas disparue. Les anges restent inséparables des démons auxquels ils sont associés dans les esprits comme dans l'art. Ils sont les deux faces d'une même réalité immatérielle.

L'homme n'est ni ange ni bête, disait Pascal. Aujourd'hui que les anges sont partis se cacher, on peut ajouter, selon le dicton populaire, que le malheur veut hélas que« qui veut faire l'ange fait la bête »

Un tel proverbe pourrait convenir aux gestes artistiques les plus récents de Maurin et La Spesa... Puissent-ils rester ces « larrons en foire » comme ils se qualifient eux-mêmes, pour nous étonner encore cette fois... Chers anges !

1-René Denizot « Faire la peau » Papiers Libres n°54 -
4ème trimestre 2008

2-Dans le sens employé par Catherine Grenier, « La revanche des émotions » - Editions du Seuil - Fictions &Cie - 2008

 

Adresse :

Galerie Esca
Siège social :
76 rte de Nimes 30540 Milhaud
Lieu d'exposition :
PPCM, 51 rue des Tilleuls
30000 NIMES Nîmes
Téléphone 04 66 74 23 27
Télécopie 04 66 74 23 27
Courriel galerie.esca@orange.fr

 

Site Internet :

http://www.galerie-esca.com

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire