Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

MICHEL BLAZY Post Patman
Expositions > Arts plastiques
du 1 février au 6 mai 2007

Sculpture (détail), 2001 / Court. Galerie Art : Concept, Paris
 

Une exposition engendrée par prolifération organique
Michel Blazy est un artiste de l’incontrôlable. Evolutions instables et altérations biologiques donnent forme à un univers plastique mutant dont le temps est un acteur de premier plan. Pour Post Patman l’artiste part de son œuvre Patman présentée dans la précédente exposition du Palais de Tokyo, 5’000’000’000 D’ANNÉES. Tout au long de ce nouveau projet, il modifie et nourrit régulièrement les œuvres, intervenant ainsi dans le processus même de l’exposition.

Michel Blazy travaille avec le vivant. Il le place au centre de son travail d’artiste et le laisse « faire son œuvre ». Dispositifs évolutifs et installations éphémères lui permettent d’explorer la prolifération incontrôlée de micro-organismes dont les transformations et changements d’état sont autant de moments nécessaires à l’activation de l’œuvre et à son développement, au sens le plus concret du terme. Bâtisseur d’univers aléatoires et fragiles, Michel Blazy aime manipuler les matières, tenter d’en contrôler disparition et transformation ou, bien au contraire, en être entièrement dépendant. Les micro-événements que l’aventure suscite sont essentiels aux déploiements du parcours : germinations souhaitées ou accidentelles, dessiccations et altérations des matières, moisissures et pourrissements microscopiques, dégradations des surfaces, dégénérescences, transmutations, décrépitudes des formes, toutes ces énergies fébriles du vivant sont revendiquées par l’artiste comme autant d’opérations essentielles à l’élaboration de l’œuvre.

Le vivant ne se conçoit pas sans de multiples énergies mortifères, métamorphoses et nombreuses étrangetés. Les œuvres de l’artiste intègrent cette complexité qui se déploie avec toutes ses ambiguïtés, son caractère parfois inquiétant, voire repoussant. Araignées, peau de bête, trophée de chasse, champignon atomique, squelettes… autant de sculptures en matières comestibles qui forment un étrange bestiaire, un cabinet de curiosités paradoxales.

Statique sous un certain angle, le travail de l’artiste est en réalité habité par une multitude d’infimes mouvements qui ne cessent de faire et de défaire les formes à chaque instant, déroutant les catégories de la perception, aussi bien que celles du monde de l’art. Une exposition de Michel Blazy s’appréhende dans la durée, dans la mise en relation des différents moments, dans la lecture des liens entre les cycles successifs. Pour le Palais de Tokyo, l’artiste propose un projet qui se construit pas à pas, dans le temps et dans l’espace. Laboratoire permanent dans lequel seront installées ses expériences, le lieu prend forme lentement, sous le contrôle permanent de l’artiste. L’observation des bouleversements, la participation des sens, la transformation des espaces, chacun de ces éléments est une étape essentielle au déchiffrage de l’ensemble, tel une suite d’instantanés d’une histoire sans fin dont, par des alchimies incertaines, l’artiste nous livre une lecture inspirée.

An exhibition born out of organic proliferation.
Michel Blazy is an artist of the uncontrollable. Unstable developments and biological alterations give rise to a changing plastic universe in which time is a leading player. For Post Patman the artist begins with his work Patman, which was on view in the Palais de Tokyo’s preceding exhibition 5’000’000’000 YEARS. Throughout this new project, the artist regularly alters and nourrishes the works, thus intervening within the process of the exhibition itself.

Michel Blazy works with living matter. He places it at the centre of his artistic output and lets it “do its work”. Evolving arrangements and ephemeral installations enable him to explore the uncontrolled proliferation of micro-organisms whose metamorphoses, transformations and changes of state are all factors necessary to the activation and development of the work - development understood in its most concrete sense.

A builder of random, fragile universes, Michel Blazy likes to manipulate materials, to attempt to control their disappearance and transformation, or on the contrary to be completely dependent on them. The micro events to which the adventure gives rise are crucial to the unfolding journey: instances of intentional or accidental germination, of the desiccation and decline of materials, of microscopic molds and rots, of the deterioration of surfaces, of the degeneration, transmutation or decrepitude of forms - all these febrile energies of living matter are claimed by the artist as operations crucial to the elaboration of the work.

Living matter is inconceivable without multiple mortiferous energies, metamorphoses and a great many oddities. The artist’s works integrate that complexity, which unfold with all its ambiguities, and its sometimes disturbing, even repulsive character. Spiders, an animal skin, a hunting trophy, an atomic mushroom, skeletons… all sculptures made of edible materials that form a strange bestiary, a cabinet of paradoxical curiosities. Static if viewed from a certain angle, the artist’s work is in fact inhabited by a multitude of minute movements that constantly at every instant make and unmake forms, disconcerting our categories of perception, as well as those of the art world.

An exhibition by Michel Blazy is experienced over time, by interrelating different moments, and by reading the links between the successive cycles. For the Palais de Tokyo, the artist is offering a project that is constructed step by step, in time and space. A permanent laboratory in which his experiments are installed, the place takes shape slowly, under the constant supervision of the artist. Observation of the upheavals, participation by the senses, transformation of the spaces, each of these elements will be a crucial stage in decoding the whole, like a succession of snapshots of a story with no end: by means of alchemies with an uncertain outcome, the artist gives us an inspired reading of that story.

 

Adresse :

Palais de Tokyo, site de création contemporaine
13, avenue du président Wilson
75116 Paris 16
Téléphone: 01 47 23 54 01
Télécopie: 01 47 20 15 31
Courriel: info@palaisdetokyo.com

 

Site Internet :

http://www.palaisdetokyo.com

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire
 
Partenaires : bistrakoo.com, consoland.com, articite.fr, africanloxo.com, artuose.com, articite.net, artketing.net