Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Manifestations
retour agenda
 

art rock / 23ème édition
Manifestations > Festival
vendredi 2 - samedi 3 - dimanche 4 juin 2006

 

Vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 juin 2006, le festival Art Rock investit la ville de Saint-Brieuc

Se renouveler en affirmant son identité, offrir une grande diversité en renforçant sa cohérence, manifester pour l'intelligence artistique sans perdre de vue que l'art est avant tout un plaisir : tels sont les paris qu'Art Rock relève à nouveau. Le festival crée chaque année au cœur du centre ville un bouillonnement de créativité, de diversité et d'activité au sein duquel le spectateur navigue à pied. Loin de la démesure ou de la folie des grandeurs, Art Rock met en lumière la ville qui l'accueille, propose un espace stimulant, ludique et convivial. Il s'affirme encore cette année comme un évènement à la fois audacieux et chaleureux, pointu et populaire.

Carte Blanche à tôt Ou tard : les 10 ans du label

C'est cette communauté d'esprit qui a décidé le costarmoricain Vincent Frèrebeau à fêter les 10 ans de son label tôt Ou tard à Saint-Brieuc, "comme à la maison". Art Rock l'accueille à bras ouverts et lui offre même Carte Blanche sur l'ensemble des scènes, dimanche 4 juin. Label indépendant, éclectique et joyeux qui a su trouver la voie du succès sans se compromettre, tôt Ou tard accompagne depuis 10 ans parmi les meilleurs artistes de la scène française : des identités fortes et variées qui s'affirment et collaborent entre elles. C'est toute la famille tôt Ou tard qui se donne la réplique à Saint-Brieuc : Thomas Fersen, les Têtes Raides, Agnès Jaoui, Lhasa, Jeanne Cherhal ou encore Vincent Delerm et Bumcello, la liste est longue à donner le vertige.

Musiques en tous genres

Les oreilles du public n'ont pourtant pas fini d'être charmées par les sons qui retentissent sur les différentes scènes du festival. Vendredi, le nigérian Seun Kuti atteint l'état de transe à Poulain Corbion, la grande scène du festival où l'incontournable Goran Bregovic marie les genres de manière magique pour rendre heureux, tout simplement. John Lord Fonda invite à danser sur son electro survolté au forum de La Passerelle. Le festival regorge de projets originaux et métissés à l'image de Cirkus auquel se joint Neneh Cherry pour deux soirées au Village, Place de la Résistance. La curiosité de l'année pourrait être David Walters, homme orchestre d'origine caribéenne qui se produit à la Maison d'Arrêt de Saint-Brieuc et au Forum. Le rock n'est pas en reste avec le concert exclusif des anglais de Happy Mondays, la personnalité fantasque du chanteur Katerine, les volcaniques Yeah Yeah Yeahs, les piliers de la scène belge dEUS ou encore l'exposition exceptionnelle "L'Art du Rock" qui engage une réflexion sur l'imagerie du rock.

Disciplines interdépendantes

Si les genres musicaux se mêlent, les disciplines empruntent les unes aux autres. La musique fait corps avec l'installation interactive d'Amit Pitaru, en forme d'instrument de musique en 3D au Pavillon Art Numérique ou "Infra Espace" de Chanfrault, Chomaz et Karst à l'espace Lamennais, qui propose un ballet synchronisé de fumées et de sons. Jonglage, musique et projections illusionnistes sont indissociables dans le spectacle d'Adrien M. La vidéo s'invite chez le danseur et chorégraphe Hiroaki Umeda alors que la vidéo de DV8 est ponctuée de passages dansés. Se dessine alors tout l'intérêt d'un tel festival pluridisciplinaire : donner au public l'occasion de saisir la capacité d'invention des artistes, la nécessité d'évoluer pour exister et offrir des moments inoubliables.

1ères françaises

C'est dans ce désir de renouvellement et de nouveauté que s'inscrit le festival depuis sa création en 1983 : offrir une programmation de qualité au plus grand nombre, stimuler la curiosité et donner du plaisir. Art Rock accueille pour la première fois sur le territoire français de nombreux projets artistiques, tels le miroir interactif de Daniel Rozin, la vidéo poétique de Blast Theory ou encore la tornade de feu de Kevin Binker, qui prend corps en plein centre ville, investi pour la première fois d'installations monumentales, lui donnant un visage différent : tantôt ludique, avec le Pong géant de Recyclism, ou surprenant, avec les vidéos belligérantes de Philippe Meste. Le Village, Place de la Résistance, étoffe sa programmation et propose un espace de convivialité où il fait bon se retrouver à tout moment de la journée. De l'ambiance jazzy à l'apéro, au goûter en images de synthèse, le Magic Mirrors devient après 22h, le Cabaret de Neneh Cherry et ses amis de Cirkus, puis une piste de danse entre minuit et 3h.

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

haut de page
 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire
 
Partenaires : bistrakoo.com, consoland.com, articite.fr, africanloxo.com, artuose.com, articite.net, artketing.net