Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

ERRO - Dessins
Expositions > Arts plastiques
du 18 décembre 2010 au 12 février 2011

Dessin pour le livre "Petites parousies et grandes épiphanies de la chair", en illustration d'un texte de Patrick Grainville. Livre sérigraphié par Jean Villevieille ; Atelier CQFI de Nîmes. Edition Hors commerce/CNAP, 2007. © DR. (DESSINS POUR LIVRES ET POEMES)
 

Erró est un artiste islandais né en 1932 à Olafsvik en Islande. Il est affilié à la Figuration narrative, attitude artistique en réaction à l’abstraction qui émerge lors de l’exposition "Mythologies quotidiennes" en 1964 au Musée d’ Art Moderne de la Ville de Paris. Cette période est marquée par de nombreuses images choc parues dans la presse en référence à la Guerre Froide qui persiste, à celles du Vietnam, de Corée, etc. Engagé, Erró aspire à des positions politiques radicales et dénonce des aberrations de l’Histoire et de la société comme la consommation de masse, les pouvoirs totalitaires ou encore l’américanisation de l’existence.

Il côtoie très jeune le peintre islandais Johannes S. Kjarval qui lui montre le chemin des arts plastiques et l’encourage à multiplier les versions peintes et dessinées de ses sujets. Dans les années 1945-50, il vit à Reykjavik, capitale d’Islande, où il entame sa formation à l’École des Beaux-arts et pendant laquelle il exécute un ensemble de dessins autonomes à l’encre et à l’aquarelle dans lesquels son goût pour le récit, l’accumulation des détails et la saturation de l’espace se font déjà sentir.

A partir des années 1950, passionné de découvertes et de voyages, Erró poursuit ses études à Oslo, en Norvège, puis part pour l’Italie et séjourne à Florence pour suivre des cours à l’Académie des Beaux-arts. Pendant cette période, il réalise des copies de Maîtres (Léonard de Vinci, Uccello). Son dessin, aux traits limités à l’essentiel, révèle une expressivité tragique et synthétise des expériences visuelles accumulées, accompagnées d’un imaginaire impétueux.

Entre 1958 et 1964, Erró fréquente les surréalistes et en particulier Matta, avec qui il réalise une série de dessins. C’est une période où ses œuvres graphiques révèlent ses visions cauchemardesques. Plus récemment, sa production propose de nombreux dessins illustrant des livres ou des poèmes. Les dessins présents dans cette exposition retrace son parcours depuis le début de ses études jusqu’à aujourd’hui et sont empreints de tous les voyages et influences dont il a bénéficié durant toute sa vie.

DESSIN DE GRILLE POUR BRODERIE AU POINT DE CROIX

Durant ses études aux Beaux-arts de Reykjavik, Erró pratique diverses techniques dont celle qui sera à l’origine de son goût prononcé pour la mosaïque : les ouvrages de broderies au point de croix pour lesquels il réalisera des grilles en guise d’esquisse. Ce type de "montage mécanique" répond parfaitement à ce qui sera sa marque de fabrique dans tous ses dessins, c’est-à-dire la saturation de l’espace par des images ou ici par un remplissage de couleurs dans une grille sur des thèmes propres à la broderie comme la frise, l’abécédaire ou des épisodes de la vie quotidienne.


ESQUISSES OU ETUDES POUR PEINTURE

La production graphique d’Erró est constituée en majorité d’études et d’esquisses préparatoires pour peinture. Un certain nombre d’entre elles ont été faites à l’encre de Chine, parmi lesquelles "Études pour The Fall". Les gestes vifs et les traits épais de ces corps squelettiques amassés expriment l’essentiel. Dans "Études pour Carcasses" réalisées en 1955, alors qu’il se trouvait à Florence, Erró fait référence à des événements historiques : bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, guerres de Corée, d’Indochine et d’Algérie, qu’il intègre en les associant à ses propres angoisses. Les fragments s’accumulent, se croisent, se superposent et l’identification du sujet disparaît presque derrière le tumulte, perceptible à travers la saturation de l’ espace par l’ image. En 1959, alors qu’il vient de s’installer à Paris, Erró fréquente les surréalistes. Les dessins de cette période, avec "Étude pour les Fils de Marx Brothers" ou "Esquisse pour Human Library" sont marqués par des images d’épouvante qui hantent ses pensées, avec notamment des personnages aux visages grimacants de peur, aux corps atrophiés et contorsionnés. Enfermés dans des modules mécanisés, ces créatures étranges semblent évoquer des êtres sous l’emprise d’un pouvoir totalitaire dont le contrôle est d’une infâme brutalité.


LES DESSINS AUTONOMES

L’essentiel des dessins de la période d’Oslo sont marqués par l’étude d’après copie et modèle vivant. C’est ainsi qu’il réalise des croquis rapides de visages ou des nus au crayon ("Portrait", vers 1950). Dans les encres ou aquarelles sur papier, Erró s’inspire toujours des réalités du quotidien ("Le semeur") ou de sources légendaires. On percoit dans ces dessins sa facilité et son goût pour le récit et le détail. La série "Sur-Atom" a pour leitmotiv la destruction et la violence, en lien avec les logiques de guerre. Avec une grande spontanéité dans le geste et un cadrage serré qui annihile la profondeur, Erró dessine comme dans la bande dessinée et dans une veine plus expressionniste.


ERRO / MATTA

Dans le même temps, Erró se rapproche du surréaliste Matta avec qui il réalise une série de dessins à quatre mains. Les espaces sont représentés au crayon par Matta et les personnages à la plume sont dessinés par Erró. Cette collaboration leur permet de mettre en application cette plus grande liberté, chère aux surréalistes qui ont toujours privilégié le rêve et l’instinct. Le tracé de l’espace donne du mouvement à l’ensemble et apporte même une forme de légèreté. En dessinant à deux, ils se rapprochent du cadavre exquis et surtout d’un dessin presque automatique, qui leur permet de transmettre autrement une pensée et de surpasser le réel.


DESSINS - COLLAGES

Dans la continuité de cette rencontre avec les surréalistes, Erró prolonge ses travaux en créant des "dessins-collages"t. "Lively Show", de la série "Radioactivity" vers 1958, représente une figure élémentaire dessinée rapidement. La tension semble extrême, et l’effroi intense. A ces dessins Erró rajoute ou juxtapose des fragments d’images ou de phrases découpées dans la presse anglophone qui contrebalancent la figure avec une pointe d’ironie ou de tragique ("America’ s Lively Show for the Queen and Prince" : Le spectacle de l’Amérique pour le roi et la reine).


DESSINS POUR LIVRES ET POEMES

Plus récemment, Erró réalise des dessins pour illustrer des livres et des poèmes. Ce sont des dessins qui se rapprochent des planches de bandes dessinées (Dessin pour le livre "Petites parousies et grandes épiphanies de la chair", 2007). Souvent au feutre, les traits sont nets, la ligne souple et comme à son habitude, Erró ne cesse de multiplier les images. Rapidité dans le mouvement, violence, assemblages de détails et de fragments stimulent toujours le regard et l’imaginaire.

 

Adresse :

Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne métropole
rue Fernand Léger
42270 Saint-Priest-en-Jarez

Téléphone 04 77 79 52 52
Télécopie 04 77 79 52 50
Courriel mam@agglo-st-etienne.fr

 

Site Internet :

http://www.mam-st-etienne.fr

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire