Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Alain DECLERCQ Embedded versus Wildcat
Expositions > Arts Plastiques
DU 14 AVRIL AU 16 JUIN 2006

Alain Declercq
War game / 2006 / table acajou, fauteuils,
4 écrans LCD / vidéos Mike , état de siège, PHB ITV, Feed-back/ Pentagon
330 x 150 x 70 cm
courtesy galerie Loevenbruck
 

VERNISSAGE LE JEUDI 13 AVRIL 2006 A 18H00

sur une proposition de MA ASSO

L’intervention qu’Alain Declercq propose au Dojo est un séjour parmi les oppositions flagrantes et sous-entendues, clairement représentées dans l’idée et la plastique de son wall drawing Embedded vs. Wildcat : le noir et le blanc, une violence sourde et contenue mais très frontale, des soldats livrés à la guerre et des reporters qui s’y engouffrent de leur plein gré. La signature d’Alain Declercq se lit dans la clarté percutante de ses œuvres, mais aussi dans leur inhérente complexité. L’immédiateté de ses pièces cache souvent des machinations surprenantes. Tout est simulation. Car quand la réalité perd son bon sens, Alain Declercq la rend sans attendre à la fiction.

Les Embedded, ce sont les soldats envoyés à la guerre, projetés sur la scène de la violence la plus extrême. Il est bien question de scène ici, du grand théâtre du monde, avec ses rôles soigneusement distribués. Toujours en mêlant ce qui est feint, factice et ce qui est réel ou officiel, Alain Declercq orchestre le lever du rideau, avec beaucoup de dextérité. Il émet ses hypothèses avec une voix off détachée et sereine, autant qu’avec une caméra paniquée. Il dévoile donc des embedded stories, terme littéraire qui signifie " mise en abyme ", histoire dans l’histoire : un agent secret en plein 11 septembre, l’autorité mise en scène, la version médiatique d’un fait tragique, la version politique du même fait… Alain Declercq ne démontre pas, n’essaie pas de nous apprendre, mais de nous désapprendre, avec humour et discrétion. Il opère en douceur, s’infiltre. Il nous offre des témoignages qui conditionnent notre vision des faits ; des voix, des identités confuses qui donnent chacune leur version. Le doute s’installe. Peu d’images sont cadrées, il brouille les pistes et rend même l’absurde plausible. Alain Declercq joue et surtout déjoue les méandres de la version officielle. Il fabrique ses duplicata de la réalité et on y croit.

Florise Pagès


--------------------------------------------------------------------------------

"J'ai rencontré Mike en 1998, dans un salon de l'ambassade de France à Singapour. Il a toujours été très mystérieux sur ses activités mais je comprenais que la discrétion était la base même de son métier. Insidieusement, son regard a forgé le mien et je n'ai jamais plus regardé les choses de la même façon depuis cette rencontre. Mike était un homme de l'ombre, un "acteur invisible" comme il disait volontiers. Nous nous sommes croisés à de multiples occasions, mais je n'ai plus eu de nouvelles depuis avril 2002. Ses périodes de silence étaient nombreuses et se terminaient toujours par un éclat de rire téléphonique qui disait :"pas encore mort ! rendez-vous demain matin..."
Je n'avais jamais remarqué qu'il filmait, je crois d'ailleurs n'avoir jamais rien compris de ses réelles activités. J'ai donc décidé de n'être qu'un intermédiaire, et de vous livrer ces documents comme je les ai eus en main, bruts et énigmatiques".

Extrait de Mike, 2005
Vidéo. Couleur, son. Durée : 26 min.
(son Eddie Ladoire ; montage Fabrice Marache ; John Dory
production ; avec le soutien de la dap / cnc).

________________________________________________________________________________________

EVENEMENTS A NICE

12 avril conférence
Alain Declercq / Nicolas Moulin
Docteur, quelqu’un mets des pilules
dans ma nourriture pour me rendre parano (PK Dick)
Villa Arson, 18 heures

13 avril Vernissages
Stéphanie Nava / Ingrid Mourreau / Phillip Warnell
Alain Declercq
Le Dojo, 18 heures


14 avril Vernissage
Nicolas Moulin, Visiover
Collection FRAC PACA, galerie des Ponchettes, 18 heures
concert
Eddie Ladoire (Ma Asso) et Christian Vialard (Tiramizu)
Sous-Station Lebon, 22 heures

Manifestations proposées par :
LE DOJO, FRAC PACA, NICE CULTURE(S), VILLA ARSON,
MA ASSO, TIRAMIZU, PROJET DILIGENCE

 

Adresse :

LE DOJO / 22 bis, boulevard Stalingrad / 06300 Nice
Tel 04 97 08 28 10 / Fax 04 97 08 28 19 / info@le-dojo.org
contact : Florence Forterre / Luc Clément

 

Site Internet :

www.le-dojo.org

 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

haut de page
 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire